cover image

Chanter m'estuet : songs of the trouvères / edited by Samuel N. Rosenberg ; music edited by Hans Tischler.

; Tischler, Hans, 1915-2010
Bloomington : Indiana University Press, [1981] .
ISBN 9780253149428, 0253149428

Location Call Number Status Consortium Loan
George Washington
Gelman stacks
M 2 .C44 (show me on map) Missing
American
LIB stacks
ML182 .C45 Available Request
George Mason
Fenwick Music - Scores
M2 .C44 Available Request
Georgetown
Off-Campus Shelving
ML182 .C48 Available Request
Howard
Founders Library stacks
M2 C44 Available Request
Other Authors Rosenberg, Samuel N.
Tischler, Hans, 1915-2010.
Subjects Chansons de trouvères.
Chansons françaises (ancien français)
Songs, Old French.
Trouvère songs.
Description xlvii pages, 560 pages of music ; 25 cm
Copyright Date [1981]
©1981
Notes "Includes music with all texts for which music has been preserved."
Includes bibliographical references (pages xxxii-xlvii) and index.
Contents Amors, qui m'a en baillie, veut qu'envoissié -- Mahieu le Juif -- Por autrui movrai mon chant -- Henri III, duc de Brabant -- L'autrier estoie montez ; Amors m'est u cuer entree -- Perrin d'Angicourt -- Quant partiz sui de Prouvence ; J'ai un jolif souvenir ; Il couvient k'en la candeille ; Quant je voi l'erbe amatir ; Quant voi en la fin d;esté -- Raoul de Beauvais -- Delez un pré verdoiant -- Jehan Erart -- Nus chanters mais le mien cuer ne leeche -- Gillebert de Berneville -- J'ai souvent d'amors chanté ; Onques d'amors n'oi nule si grief paine ; Hé, Amors, je fiu norris ; J'ai fet maint vers de chançon ; Dame de Gosnai, gardez ; De moi dolereus vos chant -- Colin Muset -- Quant je lou tans refroidier ; Ancontre le tens novel ; Quant li malos brut ; Sospris sui d'une amorette ; Quant voi lo douz tens repairier ; Colins Musés, je me plaing d'une amor -- Jehan Bretel -- Poissans Amours a mon cuer espiié ; Uns dous regars en larrechin soutieus ; Adan, a moi respondés ; Grieviller, un jugement ; Grieviller, se vous quidiés ; Grieviller, vostre ensïent -- Adam de la Halle -- A dieu commant amouretes ; A jointes mains vous proi ; Hé, Dieus, quant verrai ; Tant con je vivrai ; Adan, si soit que me feme amés tant ; Jou senc en moy l'amor renouveler ; Onkes nus hom ne fu pris ; Dame, vos hom vous estrine ; Li dous maus me renouviele -- Thibaut II, comte de Bar -- De nos seigneurs que vos est il avis -- Duchesse de Lorraine -- Par maintes fois avrai esteit requise -- Gamart de Vilers and Jehan Cuvelier -- Cuverlier, j'aim mieus ke moi.
Chansons -- L'on dit q'amors est dolce chose ; La froidor ne la jalee ; Al renoveler de la flor ; S'onkes nulz hons se clamait ; Or seux liés del dous termine ; Amors, qui souprent ; Au nouviau tens, toute riens s'esjoïst ; Chanter voil un novel son ; Se j'ai du monde la flor ; Amors me semont et proie ; Amors set trop fiers chastelains ; Lasse, pour quoi refusai -- Chansons de croisade -- Vos ki ameis de vraie amor ; Jherusalem, grant damage me fait -- Sottes chansons -- Chans de singe ne poire mal pellee ; Quant j'oi la quaile chausie ; Chanteir m'estuet jusc'a jor dou juïse ; Ce fut tot droit lou jor de la Chandoile -- Chansons satiriques -- Arras, ki ja fus ; J'ay veu l'eure qe par servise ; Ma douleur veil alegier en chantant ; Envie, orguels, malvestiés, felonnie ; He! Trikedondene, trikedondaine! ; Quant li tens renovele ; Ge chanterai, ke m'amie ai perdue -- Chansons pieuses -- On doit la mere Dieu honorer ; L'autrier m'iere rendormiz ; Rose cui mois ne gelee ; Douce dame virge Marie ; De l'estoile, mere au soleil ; Por ce que verité die ; Chanter voel par grant amour ; Eyns ne soy ke pleynte fu.
Gace Brulé -- Les oxelés de mon païx ; De bone amour et de le lëaul amie ; Quant voi le tans bel et cler ; Biaus m'est estez, quant retentist la bruille ; Oëz por quoi plaing et sopir ; Li consirrers de mon païs ; A la douçor de la bele seson ; Quant voi renverdir l'arbroie ; Cant voi l'aube dou jor venir -- Jehan Bodel -- Les un pin verdoiant -- Audefroi le Bâtard -- Bele Ysabiauz, pucele bien aprise -- Richart de Semilli -- L'autrier chevauchoie delez Paris ; Je chevauchai l'autrier la matinee ; Par amors ferai chançon -- Gautier de Dargies -- La douce pensee ; Desque ci ai touz jorz chanté ; Chançon ferai molt maris ; Hé, Dieus! Tant sunt maiz de vilainnes gens ; Quant li tans pert sa chalour -- Thibaut de Blaison -- Hui main par un ajournant ; Amors, que porra devenir ; Quant se resjoïssent oisel -- Gontier de Soignies -- Li xours comence xordement ; Chanter m'estuet de recomens ; Je n'em puis mon cuer blasmer quant il sospire ; Li tans nouveaus et la douçors -- Guiot de Dijon -- Chanterai por mon corage ; Chantier m'estuet por la plux belle.
Monoit d'Arras -- Amors mi fait renvoisier et chanter ; Ce fu en mai ; Dame, ains ke je voise en ma contree ; Amors, s'onques en ma vie -- Andrieu Contredit d'Arras -- Iriez, pensis, chanterai ; De belle Yzabel ferai -- Guillaume le Vinier -- Mout a mon cuer esjoï ; Quant ces moissons sont cueillies ; Sire, ne me celez mie ; S'onques chanters m'eüt aidié ; Bien doit chanter la qui chançon set plaire -- Simon d'Authie -- Quant li dous estez define -- He de la Ferté -- Je chantaisse volentiers liement ; En talent ai ke je die -- Thibaut de Champagne -- Ausi conme unicorne sui ; Tout autresi con l'ente fait venir ; De fine amor viet seance et bonté ; Chançon ferai, car talent m'en est pris ; Deus est ensi conme li pellicans ; Seignor, saichiés qui or ne s'en ira ; J'aloie l'autrier errant ; L'autrier par la matinee ; Mauvez arbres ne puet florir -- Richart de Fournival -- Onques n'amai tant que jou fui amee ; Gente m'est la saisons d'esté ; Quant chante oisiauz tant seri ; Talent avoie d'amer -- Raoul de Soissons -- Quant voi la glaie meüre ; Chançon legiere a chanter ; E! coens d'Anjo, on dist per felonnie ; Se j'si esté lonc tens en Rommaine -- Etienne de Meaux -- Trop est mes maris jalos -- Jacques d'Autun -- Bele, sage, simple et plesant -- Jacques de Dosti.
Rondeaux -- D'une fine amour sans fauceir ; J'ai ameit bien sans fauceir ; Tout mon vivant servirai ; J'ain la brunette sans orguel ; Dame debonaire ; Tant con je fu dezirouze ; J'ai ameit et amerai ; Tres douce dame, aiez de moi merci -- Varia -- Gent de France, mult ester esbahie! ; C'est en mai au mois d'esté que florist flor ; Li chastelains de Couci ama tant ; Oëz com je sui bestornez ; Trop sui d'amors enganez ; Consilliés moi, signor ; Amis, ki est li muelz vaillans ; A definement d'esteit -- Ascribed songs -- Chrétien de Troyes -- Amors teçon et bataille -- Blondel de Nesle ; Cuer desirrous apaie ; Se savoient mon tourment ; En tous tans que vente bise -- Conon de Béthune -- Ahi, Amours! Com dure departie ; Chançon legiere a entendre ; Ce fut l'autrier en un autre païs -- Richard Coeur de Lion -- Ja nus hons pris ne dira se raison -- Châtelain de Couci -- A vous, amant, plus qu'a nulle autre gent ; Li nouviauz tanz et mais et violete ; La douce voiz rosignol sauvage.
Sainte des Prés and Dame de la Chaussée -- Que ferai je, dame de la Chaucie -- Jacques de Cysoing -- Contre la froidor -- Moniot de Paris -- Je chevauchoie l'autrier ; Quant je oi chanter l'alöete ; Qui veut amors maintenir -- Guillaume d'Amiens -- Jamais ne serai saous ; Ses tres dous regars ; De ma dame vient -- Jacquemin de la Vente -- Ma chanson n'est pais jolie -- Aubertin d'Airaines -- Remembrance que m'est ou cuer entreie -- Philippe de Remi -- Or me respondez, Amours ; Aussi con l'eschaufeüre ; Quant voi venir le tres douz tenz s'esté ; Ne finerai tant que j'avrai trouvee -- Jacques de Cambrai -- Retrowange novelle -- Guillaume de Béthune -- On me reprent d'amours qui me maistrie -- Rutebeuf -- Du siecle vueil chanter ; Chanson m'estuet chanteir de la meilleur.
Geographic Area France
Network Numbers (OCoLC)17713524
(OCoLC)ocm17713524
WorldCat Search OCLC WorldCat

Services

Export citation to: RefWorks